Institut du Monde arabe

Exposition : « Zaha Hadid, une architecture », du 29 avril 2011 au 30 octobre 2011 Exposition

, par Mohammad Bakri

Zaha Hadid n’a cessé, tout au long de sa carrière de repousser les limites de l’architecture urbaine. Anglaise, d’origine irakienne, elle est diplômée de la prestigieuse Architectural Association School of Architecture de Londres, où elle enseignera, plus tard, dans les années 80. Son style se caractérise par une prédilection pour les entrelacs de lignes tendues et de courbes, les angles aigus, les plans superposés, qui donnent à ses créations complexité et légèreté. Elle est la première femme à obtenir le prix Pritzker en 2004. En 2006, une rétrospective de son œuvre a eu lieu au Guggenheim Museum de New York, honneur qui n’avait échu, avant elle, qu’à un seul architecte. L’une de ses toutes dernières réalisations le MAXXI (Musée des Arts du XXIe siècle) de Rome, s’est vu attribuer le très prestigieux Stirling Prize, décerné par le Royal Institute of British Architects (RIBA). Zaha Hadid est la fondatrice du cabinet de design architectural Zaha Hadid Architects dont le siège est situé à Londres.

L’exposition « Zaha Hadid, une architecture » inaugure la programmation du Mobile Art, à propos duquel l’architecte a pu déclarer : « Je pense qu’à travers notre architecture, nous pouvons donner un aperçu d’un autre monde, enthousiasmer, proposer des idées, captiver. Notre architecture est intuitive, radicale, internationale et dynamique. Notre intention est de construire des bâtiments qui évoquent une expérience originale, une forme d’étrangeté et de nouveauté comparables à la découverte d’un nouveau pays. Le pavillon Mobile Art découle de ces motifs d’inspiration ».

Cette première exposition de Zaha Hadid en France, au sein même de l’œuvre qu’elle a créée, met en perspective plus de trente années d’activités. Au travers d’une sélection internationale de projets, déjà réalisés ou en cours d’exécution, maquettes, prototypes, sculptures et peintures, objets, films, se déploient, animent l’espace, permettant au visiteur de pénétrer de plain-pied dans l’univers de Zaha Hadid...

- En savoir plus
- Source de l’information : le site de l’Institut du Monde arabe

Vue d'ensemble de nuit du pavillon Mobile Art de Zaha Hadid, Institut du monde arabe, Paris {JPEG}

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Liens utiles

زهاء حديد بانتظار ربيع العمارة في العالم العربي

تمكنت المعمارية العالمية العراقية الاصل زها حديد من بناء اول صرح ثقافي لها في بريطانيا وهو« متحف ريفرسايد » للنقل في مدينة غلاسكو باسكوتلندا لينضم الى قائمة ابنيتها الموجودة في عدد من عواصم ومدن العالم. وقد انتظرت المعمارية المعروفة زها حديد والحاصلة على عدة جوائز دولية ما يقارب الربع قرن لتتمكن من رؤية عمل لها في بريطانيا التي تسكنها منذ ما يقارب الاربعين سنة.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)