La présence des journalistes arabes à Paris à la fin du XIXe siècle : l’exemple de Yaqub Sannu et de son journal L’Abou Naddara

C’est en 1859 que paraît en France le premier journal en langue arabe, Birjis Baris (L’Aigle de Paris). Dans son sillage, une vingtaine de publications jalonnera la deuxième moitié du dix-neuvième siècle. Certaines d’entre elles marqueront l’histoire de la presse arabe et deviendront des symboles de ce qu’on appelle la Nahda, la renaissance culturelle, littéraire et politique arabe. Il s’agit des journaux fondés par des intellectuels exilés d’Égypte à la fin du xixe siècle : Jamal al-Din al-Afghani, Mohammed Abduh, Adib Ishaq, Ibrahim al-Muwaylihi et Yaqub Sannu. Ce dernier fut le rédacteur d’un journal qui se distingue tant par sa longévité que l’originalité de son contenu : L’Abou Naddara. Cependant, l’ensemble de ces journaux en arabe publiés en France présente une telle diversité qu’il convient en introduction de préciser ce qu’on appelle « presse arabe » et d’en donner un bref aperçu historique. Le contexte dans lequel est née cette presse égyptienne en exil s’en trouvera ainsi clarifié...

Découvrir également sur le site la rubrique Journaux numérisés. Cette section du site regroupe des journaux francophones du 19e siècle disponibles sous formats numériques. Elle agrège des collections issues de bibliothèques européennes, canadiennes et américaines essentiellement, tout en se concentrant sur les journaux quotidiens et d’information, et sur certains hebdomadaires ou mensuels importants. Elle n’est pas exhaustive. Les chercheurs ont donc intérêt à consulter les diverses plateformes numériques (bibliothèques nationales, municipales, etc.) afin de compléter leur inventaires des titres disponibles. Cette bibliographie est aussi disponible sur une carte du monde, qui permet de prendre connaissance de la situation géographique précise de chacun des titres.

Lancé en 2011, Médias 19 est consacré à l’étude de la culture médiatique au 19e siècle et en tout premier lieu au journalisme. Le site propose la réédition annotée de textes d’époque, de corpus d’articles, de fictions ou d’essais, qui portent sur le journalisme (section « Éditions »). Il publiera progressivement la première édition d’un dictionnaire des journalistes francophones du 19e siècle (section « Notices biographiques »). Il offre enfin l’accès à des publications scientifiques portant sur tous les aspects de la culture médiatique, rédigés par des spécialistes (section « Publications »).

Lien : Sur le site Médias 19

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)