Le réalisateur libanais Ziad Doueiri installé à Paris parle de sa nouvelle série, « Dérapages »

Culture

Ziad Doueiri, la liberté dans le confinement

Rencontre virtuelle

Après « Le Baron noir », le réalisateur libanais installé à Paris parle de sa nouvelle série, « Dérapages », qui sera diffusée les 23 et 30 avril sur Arte et est déjà entièrement disponible sur arte.tv. Ce thriller social qui brosse un portrait froid et noir du libéralisme actuel sera également sur Netflix à partir du 15 mai.

D’une part, « West Beirut », « Lilas dit ça », « L’Attentat » et « L’Insulte » comme longs-métrages et, de l’autre, « Le Baron noir » et « Dérapages » comme séries, traitez-vous de la même façon une série et un film ? ...

Propos recueillis par Colette KHALAF | OLJ
21/04/2020

L’Orient-Le Jour est le seul quotidien libanais d’expression française, né le 15 juin 1971 de la fusion de deux journaux, L’Orient (fondé à Beyrouth en 1924) et Le Jour (fondé à Beyrouth en 1934)... Lire la suite, cliquer ici.

Lien : L’entretien sur le site de l’Orient-Le-Jour

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)