Après « Aladin », la star libanaise Hiba Tawaji est à l’affiche de son premier feuilleton, « Hawas », aux côtés de l’acteur Abed Fahed

La Dernière

La nouvelle « obsession » de Hiba Tawaji

Liban Pop

Après « Aladin », la star est à l’affiche de son premier feuilleton, « Hawas », aux côtés de l’acteur Abed Fahed. « J’ai sans doute vécu l’une des périodes les plus fatigantes de ma vie », confie-t-elle à « L’Orient-Le Jour ».

Hiba Tawaji aime surprendre et se surprendre. Après plus de 13 ans de carrière, l’artiste libanaise trouve encore le moyen de tenter de nouvelles expériences. Et c’est à la télévision qu’elle se lance aujourd’hui un nouveau défi, avec son tout premier feuilleton. Intitulée Hawas (Obsession), la série, sur dix épisodes, la présente aux côtés du grand acteur syrien Abed Fahed. C’est donc par la grande porte que l’artiste polyvalente fait son entrée dans ce monde, même si ses talents d’actrice ne sont un secret pour personne.

« C’est ma première participation à un feuilleton, mais ce n’est pas ma première expérience d’actrice, confie-t-elle. À la base, j’ai fait une école de cinéma et de réalisation, que j’ai complétée par des cours intensifs au Stella Adler Studio of Acting à Los Angeles et à New York. » « Depuis l’âge de 19 ans, je me concentre sur ma carrière de chanteuse avec des concerts, des albums et surtout des comédies musicales, qui m’ont permis d’explorer mon côté d’actrice et m’ont enrichie. Si le métier d’acteur fait partie de mes ambitions, je l’avais mis de côté quelque part au fond de ma tête », poursuit l’interprète de La bidayi wla nihayi...

Béchara MAROUN | OLJ
12/03/2020

L’Orient-Le Jour est le seul quotidien libanais d’expression française, né le 15 juin 1971 de la fusion de deux journaux, L’Orient (fondé à Beyrouth en 1924) et Le Jour (fondé à Beyrouth en 1934)... Lire la suite, cliquer ici.

Lien : L’article sur le site de l’Orient-Le-Jour

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)