Les manuscrits du Coran de la Grande Mosquée de Kairouan

Texte d’Eléonore Cellard et Saleh al-Mahdî ben Hammouda. Eléonore Cellard est post-doctorante au Collège de France. Elle mène des recherches sur la matérialité et les textes des plus anciens manuscrits du Coran. Contribuant à divers projets scientifiques, elle travaille sur de nombreuses collections nationales, préservées en France, Russie ou en Egypte. Saleh al-Mahdî ben Hammouda est docteur spécialisé en sciences et techniques de la gestion et de la protection des manuscrits et des documents. Il est directeur du Laboratoire National de Conservation et de Restauration des manuscrits (Tunisie).

La mosquée de Kairouan et la découverte de sa bibliothèque

Fondée par ‘Uqba ibn ‘Amir en 671 de notre ère (30 de l’Hégire), la Grande mosquée de Kairouan a été reconstruite à de nombreuses reprises. Il ne subsiste presque rien du bâtiment d’origine, entièrement remanié entre le 8e et le 11e siècle...


A propos de la photo de la brève


Lien : Continuer la lecture sur le blog Africa4

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)